Cie Louma / Florence Casanave

Sous le ciel, le temps

Résidences
Du 6 juillet au 19 juillet 2020 en Grand studio

Il nous faudra parler du temps. S’en occuper, le choyer. Le temps qui passe, le temps qui change, et nous, corps rythmés par le temps. Il nous faudra dire les paysages, ceux qui nous traversent, ceux qui nous ravivent et ceux où l’on parle des langues proches ou lointaines, vivaces ou à demi-mortes. Nous danserons les saisons.

Laissez-nous nous laisser aller. Les journées de travail et de repos dictent nos pas et nos rêves sont dansants. Ils tournent et sautent. Ils virevoltent comme une feuille dans le vent. Ayez confiance en ma méthode qui restera un mystère pour vous.

Nous nous occuperons de ces danses vieillies, celles d’Isadora Duncan, et de ces danses à ne pas oublier, celles de Trisha Brown. Nous nous occuperons aussi de mes danses : l’une qui incarne des mots, l’autre qui s’édifie sur des tracés au sol, et la dernière qui cherche l’original ou l’originel. Nous serons vêtus de ces danses comme une mariée porte sa traîne. Elle ne sera pas blanche, elle sera bigarée. Et de cette traîne, il ne restera que les tâches.

Permettez-nous de toucher les paysages. D’en sentir la chaleur de l’automne, la profondeur de l’hiver. Rythmés, les corps se réjouiront du printemps et s’alourdiront sous la moiteur de l’été. La musique de Debussy tracera les chemins de nos saisons. Vos yeux seront témoins de nos desseins.

Objectifs du temps de résidence :

Résidence de création


Production LOUMA

Coproduction et soutien : Domaine de Kerguéhennec, Bignan