Cie TNA / Simon QUEVEN

Radicalité(s)

Solo en chantier

Résidences
Du 8 janvier au 12 janvier 2018

TNA
Du 08 au 12 janvier en petit studio L’édito Radicalité de François Le Pillouër, pour Mettre en Scène 2013 au TNB, fût le point de départ de cette création. Le chorégraphe Simon Queven a alors 27 ans. « Ce mot Radicalité me parlait de résistances, de luttes, de ruptures. C’était un mot noble et obscur, dynamique et terrorisant. Cela me renvoyaient à l’histoire de l’art, aux pionniers, aux révoltés, à ceux qui sont devenus des mythes. Cela m’évoquait aussi les oubliés, les rejetés, les purs et durs, ceux qui n’ont rien lâché de leur rêves, de leurs utopies, de leurs folies. Cela m’interrogeait sur ma propre capacité à être radical, comme une fascination, un désir d’existence plus intense…»
Crédit photo : Kusama Yayoi – Anti War Happening – 1968
www.simonqueven.com